Quand avoir recours à l’impression par sublimation thermique ?

L’industrie graphique se développe à grands pas en laissant place à d’autres procédés technologiques. Ainsi, une impression par sublimation thermique trouvée puise ses avantages dans sa rentabilité, sa personnalisation ainsi que la souplesse des machines utilisées. Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont ses avantages ?

Comment fonctionne l’impression à sublimation ?

La sublimation thermique est une technique permettant de transformer un corps solide en un corps gazeux sans le faire fondre en liquide. Ce changement s’obtient à partir d’une température élevée. Puis les imprimantes spécifiques à cet effet sont apparues. Elles ont une forme variante de 10 cm jusqu’à 20 cm, auparavant elles n’étaient utilisées que pour la numérisation de photo. Leur autonomie, et leur facilité d’utilisation font sa notoriété parmi d’autres machines à imprimer. En effet, cet appareil ne nécessite pas d’être branché à un ordinateur pour fonctionner. Il utilise 3 couleurs initiales, le jaune, le magenta et le cyan. Ces couleurs sont gazéifiées sur le support d’impression, à partir d’un outil pointu réchauffé. Après application de couleur, la feuille est rembobinée à sa première position pour recevoir un vernissage protecteur.

Quels sont les supports utilisables ?

Cette méthode d’impression est utilisée pour divers domaines. Tout d’abord en matière textile, la sublimation fait apparaitre de belles couleurs sur les vêtements de sport, les casquettes, les robes à motifs, ou bien des tee-shirts. Ensuite, les accessoires de décoration intérieure comme les coussins, rideaux, nappes de tables ainsi que les mugs peuvent être personnalisés à partir de cette technique. L’impression des marques sur les clés USB ou bien d’autres objets se fait facilement à l’aide de la sublimation. Il est à noter que les bannières, drapeaux ou toiles tendues sont également des œuvres de la vaporisation d’encre.

Quelles sont les commodités de ce mode d’impression ?

C’est la manière idéale de faire ressortir des photos ou des images à haute définition. En premier lieu, on peut obtenir des formats différents en combinant deux machines à impressions. Que ce soit une photo panoramique d’une dimension de 20 cmx80 cm ou une photo simple de 5×15 cm, tout est possible. L’impression est d’une résolution à haute densité, assurant des clichés de haute qualité, semblable à celle des studios professionnels en photographie. D’ailleurs, la créativité peut être exploitée à fond puisque nombreux vernis sont disponibles sur le marché. Cela permet d’effectuer une édition avec des finitions distinctes sur différentes parties du support. Les couleurs gardent leurs éclats et leurs résistances pour plusieurs années. Pour finir, la sublimation est une technique d’impression écologique car elle n’émet qu’une faible intensité de CO2.

Façonnage et finitions pour soigner l’aspect final d’une impression
Imprimer vite et moins cher avec l’impression numérique